Blogs Lalibre.be
Lalibre.be | Créer un Blog | Avertir le modérateur

dimanche, 05 septembre 2010

L'humour de Bart De Wever

bartke.jpg

Un républicain, un flamingant, un enc... Bart De Wever, fossayeur de la Belgique, fer de lance des vélléités indépendantistes de la Flandre est LE grand méchant loups de cette fin d'année dans les esprits (et les médias) francophones.

Chacune de ses apparitions est redoutée, et d'après Het Laatste Nieuws, même sa fille voudrait "un autre papa".

Ce monstre aurait-il malgré tout un peu d'humour? On ose à peine le croire et pourtant... voici la preuve en images... Provocateur Bart?

 

 

Valentin Dauchot

 

Retrouvez Politic Twist sur Facebook et Twitter

 

lundi, 23 août 2010

"Le rapport n'est pas fait, le Roi va me buter"

imgres.jpegMerci à Gennaro Amoruso pour l'envoi de cette parodie d'une chanson de Patrick Bruel. N'hésitez pas à m'écrire pour partager vos stûûts sur la politique à politic.twist@gmail.com

Patrick Bruel s'est transformé en Elio Di Rupo ! "Le rapport n'est pas fait, le Roi va me buter" : toute en élégance (hum), les événements récents de la politique belges sont transposés en musique par Gennaro Amoruso de Radio Quartz.

Ecoutez "Bart ma burne" :


podcast

alt.jpegA quand la même version pour Laurette :) ? Si vous appréciez comme moi le style de Gennaro Amoruso, découvrez aussi sa chanson sur Carrefour. Ecoutez-le aussi sur Radio Quartz tous les mercredis dans l'émission "C'est du Sérieux". Journaliste de formation, il refait l'actualité à sa manière chaque semaine en compagnie de ses acolytes.

 

Pour clôturer ce billet, petit coup d'oeil à L'humeur d'Oli :

humeur_249.jpeg

Claire Huysegoms

16:41 Publié dans Stûûts belges | Lien permanent | Commentaires (3) | Tags : bart |  Facebook

jeudi, 10 juin 2010

L'infographiste de la NV-A est un petit rigolo !

Tiens, ils ont des infographistes marrants à la NV-A ! Lors de cette conférence de presse internationale ce mardi, Bart à travers ses paroles s'est montré moins excessif que le drapeau de l'Europe modifié, planté juste derrière lui. A la question des journalistes demandant quand la Flandre déclarera-t-elle son indépendance, le président du parti nationaliste néerlandophe a tempérisé : - "Oh, du calme ! Nous ne sommes pas partisan d’une révolution, nous n’allons pas déclarer l’indépendance de la Flandre en une nuit (voir ici pour la suite)". Moi pas comprendre. L'affiche et le discours sont contradictoires, non ? Ils m'ont l'air complètement prêts.

Claire Huysegoms

 

bart2.jpg

 

 

Suivez Politic Twist sur Twitter et rejoignez la page fan sur Facebook.