Blogs Lalibre.be
Lalibre.be | Créer un Blog | Avertir le modérateur

mercredi, 11 août 2010

Musique : ik hou van U

bisou 3.jpgPetite découverte musicale belge que j'ai envie de vous partager aujourd'hui ! La voix masculine est celle de Stijn Meuris (Noordkaap & Monza), et la féminine de Marie Daulne (Zap Mama).

Pour l'anecdote, la chanson a été composée d'abord en néerlandais pour le film Manneken Pis en 1995 par le groupe Noordkaap. Elle a ensuite été adaptée dans une version bilingue (français-néerlandais) pour les festivités des 175 ans de la Belgique et des 25 ans du fédéralisme. Depuis, elle est reprise chaque année au bal national et Scala l'a également interprétée. Merci à Yann et Nicolas pour ces précisions !

Vous aimez ?

Claire Huysegoms

Paroles : We waren bijna echt vergeten
hoe schoon de zomer wel kan zijn
Zonder zorgen en zonder regen
Hoe schoon de zomer hier kan zijn
We waren uit het oog verloren
Hoe warm een weiland wel kan zijn
Open de vensters en open de ogen
Zie hoe schoon de zomers zijn

Ik hou van u

...

Geef me een kus
Geef me een kus
Geef me een kus en vlug, voor de laatste bus

We waren bijna echt vergeten
hoe schoon de zomer wel kan zijn
Zonder zorgen en zonder regen
Hoe schoon de zomer hier kan zijn

Ik hou van u


...

Ik hou van u
Geef me een kus.....
Geef me een kus.....
Geef me een kus, en vlug voor de laatste bus
Geef me een kus
Geef me een kus
Geef me een kus, en vlug, voor de laatste bus
Ik hou van u

Lalallaalalalaaa

Geef me een kus *kiss*

Suivez Politic Twist sur Twitter et rejoignez la page fan sur Facebook.

 

"Monarchie rocks" : le look bonbon d'Albert

het.jpg

Que vois-je ? Sur la Une du journal Het Nieuwsblad ce matin, notre Roi Albert II afficherait-il un pantalon rose et une chemise mauve ?!

Le couple royal se détend vraiment sous le soleil de Saint-Trop'. Elio, Bart et consorts : on oublie tout ! Ils sembleraient même zapper de soigner leur look. Dans des photos volées du Roi et de la Reine, nous pouvons apercevoir la Reine porter une longue jupe noire et un chemisier à manche courte. A ses pieds, des "Dockside", des chaussures d'hommes donc.

Le Roi quant à lui se laisse complètement aller. Serait-ce durant la Saint-Amour ce lundi qu'il aurait craqué pour le look "mange-moi" ? Le pantalon rose bonbon-fushsia en dessous d'une chemise parme : il l'a osé. Olé !

Personnelement, j'encourage vivement nos têtes couronnées - et d'ailleurs tout le monde - à se détacher du protocole et de la routine durant les vacances. Et in fine, à ne surtout pas prêter l'oreille aux médisants.

Bonnes vacances à nos chers Souverains rock & roll et vive le rose !

 

Claire Huysegoms

ok.jpg

Suivez Politic Twist sur Twitter et rejoignez la page fan sur Facebook.

 

 

mardi, 10 août 2010

Sarkozy chante le Vlaamse Leeuw

imgres.jpegL'hyper-communication de Nicolas Sarkozy, je vous l'ai déjà souligné, est passionnante. Saviez-vous que le chéri de Carla emprunte parfois des airs de Daerden ?

En 2007, en sortant d'un entretien avec Vladimir Poutine, l'ouverture de la conférence de presse évoquant le bilan du sommet du G8 fut dantesque !

A travers la première vidéo qui suit, vous pourrez observer le langage non-verbal et verbal de notre sujet, assez proche de ceux de Papa. La deuxième vidéo est un montage où Nicolas Sarkozy nous fait une petite "Yves Letermerie" en chantant le Vlaamse Leeuw.

Claire Huysegoms

 

Suivez Politic Twist sur Twitter et rejoignez la page fan sur Facebook.

dimanche, 08 août 2010

Classique : la gestion de crise chez BP

imgres.jpegLa gestion de la marée noire aux Etats-Unis de BP parodiée. J'avais complètement oublié de vous la partager ! C'est simplement énorme, je vous laisse apprécier !

Claire Huysegoms

Suivez Politic Twist sur Twitter et rejoignez la page fan sur Facebook.

09:16 Publié dans Les classiques | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : bp |  Facebook

samedi, 07 août 2010

Sarkozy : même pas peur des discours

sarozy discours grenoble réactions déchéance de nationalité.jpegL'hyper-communication du président français est passionnante. Ses effets d'annonce font entre autres le petit bonheur des fins observateurs. Nicolas Sarkozy, le roi de la rhétorique, a réitéré ce vendredi. Mais saviez-vous que parfois, le principal narrateur de la vie publique en France se plante ? Voici une autre histoire de discours, celle d'un incroyable copié-collé.

Depuis vendredi, c'est la zizanie en Sarkoland. Proposer de déchoir de la nationalité française toute personne d'origine étrangère qui porterait volontairement atteinte à la vie d'un policier ou d'un gendarme : forcément, cela ne passe pas comme une couque. D'ailleurs, le MRAP (Mouvement contre le racisme et pour l'amitié entre les peuples) estime que cette annonce est démagogique, contraire aux droits de l'Homme, et inefficace.

Mais un autre discours a lui aussi eu des difficultés à être digéré. Une séquence du Petit Journal a joliment épinglé un copié-collé. Cela se passait en 2009. Le 27 octobre précisément, le président de la République française a répété un discours. Ce texte était la copie conforme, à quelques détails près, d'une précédente communication le 19 février de la même année. La surexposition de Nicolas Sarkozy dans les médias lui joue parfois de mauvais tour. Savoir parler, se répéter, puis noyer le tout dans d'autres discours, c'est aussi ça la vie des politiques !

Claire Huysegoms


EN SAVOIR PLUS :

- "La xénophobie de Nicolas Sarkozy menace la démocratie", site de la Ligue des Droits de l'Homme, 30/07/2010.

- "Nicolas Sarkozy a prononcé un discours "copié-collé" sur l'agriculture", site du Monde, 28/10/2009.

 

jeudi, 05 août 2010

Obama et ses secrètes collectes de fonds chez les riches

ob.jpgLe site Politico épingle ce jeudi les activités de collectes de fonds de Barack Obama. Cette affaire ne prend pas l'ampleur de celle de Bettencourt en France, mais mérite tout de même d'être relevée.

Dans la vie politique au pays de l'oncle Sam, les collectes d'argent sont omniprésentes. Mais ce qui étonne le plus, c'est la mise à l'écart des journalistes lors de ces rencontres très select du président américain avec les riches financiers du parti démocrate.

Le site des insiders à Washington, Politico a publié un article sur le sujet que je vous propose de découvrir.

Extrait de "Obama courts wealthy donors", NEGRIN Matt, le site Politico, 05/08/2010 :

"Four times in the last week, President Barack Obama has quietly departed from his official White House schedule and slipped into private, exclusive Democratic Party fundraisers around town, glad-handing well-heeled donors away from the eyes of the press – and contradicting his pledge to run the most transparent administration in history.

According to White House press secretary Robert Gibbs, Obama had nothing “formal” to say at these small Democratic National Committee fundraisers – some of which cost as much as $30,400 a ticket – so there was no need for reporters to observe. Gibbs said in his July 29 briefing that the practice since the presidential campaign has been that if the president delivers a speech or makes formal remarks, an event would be “a full open event or open to a pool.”"

Lire la suite sur Politico.

Claire Huysegoms

Suivez Politic Twist sur Twitter et rejoignez la page fan sur Facebook.

mercredi, 04 août 2010

Bruxelles, ma Belle version hip hop

mec.jpgPetit hommage à Bruxelles à travers un clip “Empire State of Brussels”, par 13HOR, Daddy K et Aziza.

Une oeuvre bien sympathique reprenant la mélodie du tube  “New York” de Jay Z a fait son apparition cet été sur la Toile. Les artistes 13HOR, Daddy K et Aziza y déclarent leur amour pour la Belle. Ces 2 minutes 42 sont un réel plaisir pour les yeux, de beaux plans de la capitale en noir et blanc y sont harmonieusement intégrés.

Nous pouvons également y apercevoir quelques personnalités phares du mouvement hip-hop en Belgique comme Benny B ("Mais vous êtes fous ?"), Scylla (rappeur), Akro (ex-Starflam), Rifton (dj du collectif OH MY!), Phil aka Fourmi (Zulu Nation), etc. Mourad Zeguendi ("Les Barons") a aussi participé au tournage.

Mais en dehors du hip-hop, il faut savoir que Bruxelles inspire les artistes de tous poil. Bénabar dans son titre "Bruxelles" raconte qu'il offre la capitale, ce "joyau", à sa bien aimée. Jacques Brel quant à lui a aussi apporté sa contribution au rayonnement de Bruxelles avec une magnifique chanson, intitulée sans surprise : "Bruxelles" et finissant par un sincère "Je t'aime".

De l'autre côté de la frontière linguistique, "Brussel" est aussi admirée, notamment par le chanteur Johan Verminnen. (Merci à Magda de m'avoir partagé ce lien !).

Et vous, connaissez-vous des chansons en hommage à une ville en Belgique ? N'hésitez pas à nous les partager en commentaire !

Claire Huysegoms

EN SAVOIR PLUS :

Site d'un hip hoppeur belge Ghandi

Envie de (re)découvrir le hip hop belge ? Un concert de hip hop aura lieu ce 5 août au Théater Aan Zee. CNN FEAT. RIVAL & SOULFINGER assureront le spectacle.

"New York" de Jay-Z :

Les paroles de cette dernière chanson de Yohan Verminnen.


Suivez Politic Twist sur Twitter et rejoignez la page fan sur Facebook.

 

Les langues étrangères : tout un combat

england.jpgSuite au commentaire de Micheline Jacobs sous mon billet "Sarkozy : même pas peur des discours", voici quelques vidéos de politiques parlant les langues étrangères. Merci Micheline !

La première vidéo est celle d'un discours du président français en anglais lors d'une réunion de l'Eurospace. La seconde est de Tony Blair qui parle en français. La troisième est belge: Elio Di Rupo qui s'exprime en néerlandais et même un peu en italien.

Dans la série, nous avons encore Giscard d'Estaing en anglais, merci à Philippe (voir commentaires) ! Et pour clôturer en beauté, l'inévitable Papa avec son "Groen boek, wit boek", merci encore Philippe !

Le principal est d'essayer.

Claire Huysegoms



Suivez Politic Twist sur Twitter et rejoignez la page fan sur Facebook.

mardi, 03 août 2010

Sarkoland : Night and Day

 

nightandday.jpg

Source : le blog C'Politic.

Suivez Politic Twist sur Twitter et rejoignez la page fan sur Facebook.

lundi, 02 août 2010

"Ceci n'est pas une frontière", mais un blog

ceciiii.jpgLa difficulté d'apprendre le néerlandais, la belgitude dans le cinéma, le Roi Albert II, Eddy Merckx, la Bataille des Eperons d'Or, les Fourons : notre pays - surréaliste à certains égards - est décortiqué de fond en comble.

La Belgique intrigue les journalistes étrangers depuis longtemps. Depuis que le pays patauge publiquement à chaque formation de gouvernement, ils sont d'ailleurs de plus en plus nombreux à tenter l'expérience de mieux comprendre l'histoire, les coutumes et les gens qui la peuplent. Les plus téméraires se frottent même à certains concepts comme "BHV". D'autres couvrent ... presque tout.

Ce défi est en ce moment brillamment relevé par une paire de journalistes du Monde.fr. A travers leur blog "Ceci n'est pas une frontière", Caroline Gillet et Elise Barthet livrent leur vision du Plat Pays qu'elles explorent cet été.

A mi-chemin entre juillet et août, la réussite de ce blog est déjà avérée. La difficulté d'apprendre le néerlandais, la belgitude dans le cinéma, le Roi Albert II, Eddy Merckx, la Bataille des Eperons d'Or, les Fourons : notre pays - surréaliste à certains égards - est décortiqué de fond en comble.

Les billets des deux infiltrées en terres belges se nourrissent avec brio de rencontres avec des familles, des jeunes, des bourgmestres, des artistes, des hommes politiques, le tout illustré par des photos, des infographies, des dessins et des prises de son.

En promouvant ce blog, le Monde.fr a également réussi à tirer profit des nouvelles technologies. Son image auprès des nombreux internautes belges qui commentent régulièrement "Ceci n'est pas une frontière" est améliorée. Sous chaque billet, ces Belges commentent souvent, chacun racontant sa propre histoire, parfois longue de 10 paragraphes.

A épingler tout de même : leur rubrique "Linkebbek" fera froncer les sourcils des plus pointilleux d'entre vous. Cependant, au vu du travail accompli jusqu'ici, nous ne leur en tiendrons pas rigueur. Ce blog est décidément à découvrir, à commenter et à partager : pas de "Bye Bye" en vue.

Claire Huysegoms

Suivez Politic Twist sur Twitter et rejoignez la page fan sur Facebook.

08:02 Publié dans Stûûts belges | Lien permanent | Commentaires (3) | Tags : blog |  Facebook