Blogs Lalibre.be
Lalibre.be | Créer un Blog | Avertir le modérateur

samedi, 08 janvier 2011

Et ça continue, encore et encore...

IMAG0141.jpgLes Unes du vendredi 7 janvier 2011, immortalisées par Politic Twist.. No comment ...

C.H.

 

Commentaires

Ceci explique pas mal de choses quant au mail ci-dessous!!!

Et surtout, la raison pour laquelle Notre chère Laurette est Pro immigrés et anti-armes pour les BELGES de pure souche.

Elle est ½ Marocaine du côté de sa mère Germaine Ali Bakir, et se cache bien de le dire.

Avec elle, les Belges sont en voie de disparition.

Tant que nous avons encore l'occasion de nous exprimer, profitons-en.

Dans quelques années, nous serons totalement désarmés contre les nouveaux belges.

Cependant, eux grâce à elle, le sont de plus en plus mais illégalement.

Merci Laurette

Gaston Onkelinx, Marié le 14 mai 1955 à une française d'origine kabyle, Germaine Ali Bakir, deux de leurs six enfants, Alain et Laurette, se sont à leur tour engagés dans des carrières politiques.
http://fr.wikipedia.org/wiki/Gaston_Onkelinx


Il faut noter, que Laurette est divorcée de son premier mari un certain Abbès Guenned , pour la loi Belge , mais en aucun cas pour la loi coranique.

Elle est musulmane et reste donc marié avec lui….


LAURETTE ONKELINX ABANDONNE SA FILLE CAMEE MINEURE AUX DEALERS

Les faits se passent rue Gretry, jeudi 22 octobre dernier à 02h45 du matin.

La fille de Laurette Onkelinx, Sara [qu'elle a eu avec son premier mari Abbès Guenned], âgée de 17 ans, a été arrêtée par la police en compagnie de son "fiancé" Jhimmy M., dealer bien connu des services de police.


Ce dealer, sans emploi, se déplace en Mercedes classe C 220 CDI de location depuis 23h30 avec la fille Onkelinx [qui est mineure] pour fournir ses différents contacts. Il a 2 GSM sur lui ainsi que 11 "pacsons" de cocaïne, des morceaux de résine de cannabis, des pacsons d'herbe..


Lors de leur arrestation, ils refusent tout deux le test d'urine. On a bien appris sa leçon.


Une fille abandonnée par sa mère

Sarah Guenned est bien connue des services de polices depuis ses "exploits répétés" à l'athénée Royal de Rixensart.

Elle est considérée comme "chargée" et sous influence de drogues depuis 1 an, menant une "vie légère" selon ses condisciples [pas besoin de vous faire un dessin].

En décrochage scolaire, elle se vante un peu partout qu'"elle va faire le jury central" et que "grâce à maman, ce sera une formalité".


Cette malheureuse gamine, mineure d'âge, est abandonnée à son sort et ses parents, si prompts à donner des leçons, ne semblent rien faire pour l'aider à sortir du trou.

On comprend mieux pourquoi sa mère, ministre de la Santé , veut permettre la drogue en libre distribution pour en contrôler, soi-disant, la qualité : cela sent le vécu !


Après avoir pris leur déposition au cours de laquelle les deux tourtereaux vont mentir comme des arracheurs de dents [en accusant notamment un de leur client, un dénommé "Marco" de leur avoir vendu de la came alors que les flics avaient assisté à la scène !], les policiers vont effectuer les visites domiciliaires d'usage.

On ment comme on respire

Chez Jhimmy [le "sans emploi"], ils découvrent dans un grand appartement, dans un immeuble très bien entretenu [il prétendra que le loyer est payé par sa mère], plein d'objets de valeur : consoles de jeux, écrans plats LCD, grands frigos, montres, vêtements de marque, un pacson de drogue qui traîne, un équipement de moto pour deux personnes...


Au commissariat, il avait prétendu ne pas avoir de moto ["on m'en prête de temps en temps une" avait-il dit]. Pas de chance pour lui : les flics trouveront une KTM immatriculée à son nom, garée juste devant l'immeuble...


S'en suit la visite au domicile de Sara Guenned, Boulevard Reyers, là où est domiciliée sa mère Laurette Onkelinx qui sera réveillée par les agents à 5h34 [ils ont trouvé son numéro dans le portable de sa fille].

Le temps de s'habiller, Laurette fera sa déposition à 6h03 en reconnaissant que "Sara connaît certains problèmes, notamment de décrochage scolaire..."


Quand on a des problèmes de décrochage scolaire, la responsabilité des parents n'est-elle pas de ne pas laisser traîner sa fille en pleine nuit, en semaine, en rue, avec des dealers, Madame Onkelinx ?

Ex-Minsitre de l'enseignement, il faut le préciser


La presse subsidiée nous a parlé de BHV et des rebelles du MR en veux-tu, en voilà.

Mais d'un grave problème d'une mère ministre qui n'assume pas sa tâche de parent, cela sort du "politiquement correct": c'est relégué en page 14 dans les faits divers dans un petit articulet.

Surtout pas un mot au JT !


Une telle gestion familiale, après les graves ennuis de son premier mari et les problèmes récurrents de son frère, cela commence à faire beaucoup pour une seule personne.
Surtout que comme ministre de la Santé , elle vient de se distinguer en commandant un stock de vaccins pour lutter contre la grippe AH 1-N1 qui n'est pas administrable aux femmes enceintes, qui sont pourtant un des groupes à risque les plus exposés...
Signalons enfin, que par respect pour sa vie privée et puisqu'il s'agit d'une mineure, nous ne publions pas la copie du P.V. in extenso…

Vous avez dit cris de colère ?? OU AUX ARMES …

Félicitations à Joëlle Milquet pour avoir introduit une femme voilée au Parlement, avec, bien sûr, l'approbation de notre cher Di Rupo
Quand je pense qu'à Huy, certains hésitaient à placer une statue de Pierre l'Ermite au rond point à la sortie du pont de l'Europe, de peur de choquer la population musulmane de la ville et qu'on a supprimé les garnitures de Noël du Palais de Justice de Bruxelles pour le même motif !!!

Nos pères ont lutté contre la peste brune du nazisme et celle du communisme... c'est maintenant au tour du choléra vert (couleur des islamistes).
Le clientélisme et le populisme n’ont pas de limites … la connerie encore moins !

Ils sont devenus fous... 43 mosquées wallonnes ont été reconnues par le ministre wallon des affaires intérieures, Philippe Courard.

Pour une communauté, être reconnu signifie que le traitement des ministres des cultes est pris en charge par le ministère fédéral de la Justice.
Et pendant ce temps là, de plus en plus de familles, d'isolés, de pensionnés n'arrivent plus à se loger, voire à se nourrir décemment.
Des autochtones souffrent sans que l'on en tienne compte dans la réalité.
Des Wallons, des gens qui souvent cotisent ou ont cotisé au bien-être général avec leurs petits sous.
Et dont les parents ont trinqué pour que notre pays soit ce qu'il est.

Mais est-ce qu'on devient fou chez nous ! Je ne fais pas du racisme primaire.
J'en appelle au bon sens !
Il a fallu cent ans pour que la qualité de la femme soit reconnue chez nous.
Et pour que la laïcité soit une règle de société, la religion devenant une affaire aussi respectable que privée.
E t on va reculer avec des burkas, des tchadors et consorts, on va financer ces trucs-là qui sont des signes extérieurs de la soumission des femmes d'aujourd'hui dans un certain monde qui affronte sans vergogne nos notions si durement acquises sans respecter les normes des pays d'accueil ?

La prison de LANTIN va faire une Mosquée à l'intérieur des lieux !
Et payer des tapis de prière !
Les gardiens devront accompagner ces fidèles cinq fois par jour à la prière.
Réveillez-vous , bande d'idiots !
Etes-vous devenus fous ?

Rappelez-vous la Guerre de Troie et ressaisissez-vous, sinon, elle aura bien lieu !
C'est insidieusement et sans avoir l'air d'y toucher qu'on sape nos libertés futures !

La propagation des normes islamiques radicales est notre péril du XXI ème siècle !
Je ne suis pas un intolérant ni un raciste !
Mais je ne veux pas être un imbécile non plus !

Même si pour certains, les voix des Marocains et autres sont si importantes aux élections !
Vivons-nous donc dans un pays de fous de Dieu et de la Politique ?
Il est temps de dire STOP : de quelqu'origine qu'ils soient,
c'est aux immigrés de s'adapter à nos us et coutumes et pas l'inverse !!!
Faites passer svp…

Écrit par : Postiaux | mardi, 11 janvier 2011

où allons nous, triste Belgique, enfin pour ce qu'il en reste-ra.....!!!!!

Écrit par : Gisèle | vendredi, 21 janvier 2011

Les commentaires sont fermés.