Blogs Lalibre.be
Lalibre.be | Créer un Blog | Avertir le modérateur

mardi, 26 octobre 2010

Au Nepal, c'est pas mieux qu'ici

Alors qu'en Belgique, on est toujours sans gouvernement, force est de constater que ce n'est pas toujours mieux ailleurs. Au Nepal, on tourne aussi en rond

nepal.jpg
Le parlement népalais a échoué mardi pour la 13e fois à élire un nouveau Premier ministre, laissant cette petite république himalayenne sans gouvernement depuis près de quatre mois. La prochaine élection a été fixée au 29 octobre.

Depuis la démission du Premier ministre Madhav Kumar Nepal le 30 juin sous la pression du parti d'opposition maoïste, les dirigeants des principaux partis n'ont pas réussi à trouver un accord pour mettre en place un gouvernement de coalition.

Les maoïstes, qui ont mené contre l'Etat une sanglante guerre civile de dix ans avant de créer un parti politique et d'arriver brièvement au pouvoir en 2008, détiennent le plus grand nombre de sièges au Parlement, mais pas assez pour gouverner seuls.

Lors du vote mardi, Ram Chandra Poudel, le dirigeant du deuxième parti du pays, le parti du Congrès népalais, et seul candidat à l'élection, s'est assuré 98 votes, bien loin de la majorité simple requise auprès des 601 membres du parlement pour former un gouvernement.
La majorité des parlementaires s'est abstenue lors du vote.

En attendant un nouveau gouvernement, la crise économique s'aggrave avec des services publics paralysés et des projets de développement reportés sine die, préviennent les observateurs.


FChl. (avec AFP)

lundi, 25 octobre 2010

Philippe Geluck en a marre (vidéo)

imgres.jpegPetite interview de Philippe Geluck. Le créateur du Chat revient sur son clash de ce week-end.

Claire Huysegoms

 

samedi, 23 octobre 2010

Le conciliateur met la main à la pâte

Pour concilier les points de vue, Johan Vande Lanotte devra mettre la main à la pâte. Heureusement, il s'est déjà pict_239746.JPGentraîné.

 

 

 

Retrouvez Politic Twist sur Facebook et Twitter

 

F. Ch.

 

vendredi, 22 octobre 2010

Gunzig: Bande de cons !

Quand Thomas Gunzig s'adresse aux politiques. Son message est clair

 

Retrouvez Politic Twist sur Facebook et Twitter

 

F. Ch.

jeudi, 21 octobre 2010

Et maintenant ?

Encore une nouvelle fonction à créer pour Albert II... La situation est imaginée par Kroll

 

 

334NO_TEXT.jpg

Retrouvez Politic Twist sur Facebook et Twitter

 

F. Ch.

 

La NVA ca irrite mais ca peut aussi soulager

 

69127_450641997883_551937883_5218692_6786918_n.jpg

 

Retrouvez Politic Twist sur Facebook et Twitter

 

F. Ch.

Etre roi ?... La barbe

 

Toute la presse en parle depuis ce matin. Notre bon roi Albert II aurait voulu profiter de la fin de la présidence belge de l'Union Européenne pour abdiquer, en décembre, en faveur de son fiston. Malheureusement, un autre fils célèbre de la politique, Alexander De Croo, en a décidé autrement en retirant, en avril, son parti du gouvernement. Crise politique oblige, notre monarque a du renoncer à ses desseins et devra sans doute prolonger son mandat encore un petit temps. Le temps de laisser à Flupke le soin de se raser la barbe.

 

 

 

Retrouvez Politic Twist sur Facebook et Twitter

 

F. Ch.

Bart et la ponctualité

art_124400.jpgBart De Wever serait-il un grossier merle avec Albert II ? Le leader de la N-VA s'est fait remarquer auprès du Palais avec plusieurs entorses au protocole. Absence de cravate et retard. Peut-on franchement en vouloir à ce républicain affirmé ? Après tout, ne dit-on pas que la ponctualité est la politesse des rois ? Bart est tout sauf un roi, il est donc logique avec lui-même.

 

 

 

 

Retrouvez Politic Twist sur Facebook et Twitter

 

F.C

Une petite main baladeuse

 

large_361141.jpgLors d'un congrès du sp.a, Caroline Gennez a eu droit à une accolade du député Dirk Van Maelen. Le petit coquin en a bien sûr profité pour poser sa main baladeuse sur le sein présidentiel . La chef de file des socialistes flamands l'a pris avec le sourire. Cela sera t-il le cas lorsque Bart fera la même chose pour fêter la conclusion d'un accord gouvernemental ?

 

 

 

 

 

Retrouvez Politic Twist sur Facebook et Twitter

 

F. Ch.

 

Même pas la peine d'essayer Kris

 

KrisPeeters2.jpg"Je ne vais jamais lâcher Bruxelles. Jamais. Bruxelles est la capitale de la Flandre. Et la valeur ajouté de Bruxelles pour la Flandre est considérable", a affirmé le minsitre-président flamand Kris Peeters dans une interview. "Bruxelles est ma capitale et va le rester", a-t-il surenchérit . Le politicien du CD&V a aussi réfuté la thèse faisant de Bruxelles une ville majoritairement francophone. Voilà qui ne va pas plaire à Olivier Maingain. Mais de toute façon, ce dernier n'est pas disposé à l'écouter..

 

 

 

Retrouvez Politic Twist sur Facebook et Twitter

 

F. Ch.