Blogs Lalibre.be
Lalibre.be | Créer un Blog | Avertir le modérateur

samedi, 28 août 2010

La Belgique française de Daniel Ducarme

ducarme.jpgL'ancien président du Mouvement Réformateur (MR) Daniel Ducarme est mort dans la nuit de vendredi à samedi.

Plus en retrait de la vie politique ces dernières années, il était un farouche partisan d'une Belgique francophone rattachée à la France.  Il y a quelques mois, il s'expliquait dans une interview donnée à RTL-TVI.

Solution efficace ou utopie désespérée?

 

 

Retrouvez Politic Twist sur Facebook et Twitter

Commentaires

Avec tout mon respect pour Daniel Ducarme et pour sa famille ,j'aimerais que mon pays reste la Belgique avec tout ce que j'aime en elle ,ses artistes,son humour,son surréalisme ,sa joie et son accueil ,j'aime ses cultures qui se mélangent et qui en font sa richesse,je ne me sens pas Française,je me sens belge mais quand j'entends un Mr De Wever se permettre de dire qu'un francophone est un immigré dans son propre pays parce qu'il est francophone BELGE,j'ai bien envie de descendre dans la rue pour défendre l'âme de ce pays tout entier!
Ce ne sera plus une marche blanche ,ce sera une marche de la couleur de notre drapeau.

Écrit par : jacobs micheline | samedi, 28 août 2010

Il faut être francophone et bien peu soucieux de politique pour s'imaginer que la Belgique actuelle continuera très longtemps micheline... Vous savez, les libéraux sont des gens pragmatiques, on peut quelques fois le leur reprocher mais c'est leur grande force. Daniel Ducarme est un des seuls à avoir osé dire qu'il ne fallait pas se soumettre mais au contraire se préparer à ce qui est en train de se passer.
Le fait est que les revendications flamandes dépècent l'Etat fédéral à ne lui en laisser qu'une substance minime. Le nationalisme flamand étant en expansion, ca ne peut qu'aller plus loin. C'est devant nous, l'Etat Belgique tel que nous le connaissons est terminé.
Sortez dans la rue et manifestez en tant que francophone ! Mais sortez en montrant votre envie d'un projet zonder Vlaanderen, un projet fort qui ne nous laisserait pas une fois de plus comme les dindons de la farce.

Écrit par : Quentin Funck | samedi, 28 août 2010

Pragmatique veut dire pratique
Je ne le suis pas ,je suis utopiste ,artiste,humoriste,surréaliste,optimiste et imprévisible !
Je ne suis pas politique ,je suis une Belge aimant son pays sincèrement et je voudrais rester Belge comme bien des citoyens de toutes les régions.
Le pragmatisme ,c'est bien si il est pensé pour les citoyens et non pour une minorité qui ne veut que s'enrichir .

Écrit par : jacobs micheline | samedi, 28 août 2010

Pragmatique veut dire pratique
Je ne le suis pas ,je suis utopiste ,artiste,humoriste,surréaliste,optimiste et imprévisible !
Je ne suis pas politique ,je suis une Belge aimant son pays sincèrement et je voudrais rester Belge comme bien des citoyens de toutes les régions.
Le pragmatisme ,c'est bien si il est pensé pour les citoyens et non pour une minorité qui ne veut que s'enrichir .

Écrit par : jacobs micheline | samedi, 28 août 2010

Tout à fait d'accord avec Quentin. Les Flamands ont leur projet depuis 1999,les francophones de Belgique n'en ont aucun, et surtout n'ont pas d'hommes ou de femmes politiques d'envergure capables de survivre sans les Flamands. Je le regrette car j'aimerais que la Belgique continue, avec les Flamands si possible, sans les Flamands sinon, mais cele ne me semble pas possible.

Écrit par : Marc | vendredi, 03 septembre 2010

Cher Quentin ,cher Marc

Je comprends très bien votre position mais je vis dans une commune Flamande de la périphérie depuis 25 ans et il est normal que je ne puisse penser comme vous mais si un jour la Belgique devait se séparer ,je serai obligée de rester neutre ,je ne veux pas représenter une langue ,je veux être Belge avec toutes mes cultures même si c'est la culture Française qui me tient le plus à coeur mais dans chaque culture ,il y a de la richesse ,de la tendresse,du courage,de la joie,de l'humour....etcJe ne suis pas Française ,je suis Belge!
Mr Ducarme était un homme qui aimait son pays et il adorait la France comme moi sauf que moi,j'aime ma Belgitude et ma Bruxellitude.De toute façon ,ce n'est pas moi qui changerai le destin du pays ,on sera obligé de s'adapter à ce qu'ils décideront!Nous votons démocratiquement mais ensuite, ils s'arrangent entre eux financièrement!

Écrit par : jacobs micheline | lundi, 06 septembre 2010

Les commentaires sont fermés.