Blogs Lalibre.be
Lalibre.be | Créer un Blog | Avertir le modérateur

vendredi, 20 août 2010

La première rencontre entre Bart et Elio : souvenirs et émotions

Michel Henrion a répondu à une question qui me taraude depuis un moment : quelle est la qualité de la relation humaine entre Elio Di Rupo et Bart De Wever ?! A travers son billet illustré par des photos, on  y découvre que les cocos les plus médiatisés sur la scène politique belge se sont rencontrés dans les vallons du Payottenland, précisément dans la “ Villa Home Hellebosch” lors d'un "mini-trip ensoleillé". Tout une histoire...

Voici un extrait d'un billet de Michel Henrion qui ne manquera pas de plaire aux curieux comme moi désirant savoir où les pontes du PS et de la N-VA ont "noué le premier périmètre" :

"APRES POUPEHAN, LES CAUCUS SECRETS DE VOLLEZELE: Elio et Bart ont appris à se connaîre en Pajottenland, dans le havre de paix bien caché des écrivains...

Ainsi donc, l’association momentanée conduite par le “patriote flamand” Bart De Wever et le “belgicain “ Elio Di Rupo a conduit le Palais à laisser quelque peu lancequiner le mouflon, à marquer un arrêt très symbolique, avec pour objectif très scénarisé d’octaner le carburateur des négociations.
Di Rupo et De Wever, PS et NV-A-liste De Wever, c’est vraiment une paire improbable, l’authentique alliance de la carpe et du lapin.
Deux politiques madrés et talentueux, chacun à leur manière.
Oui, Bart De Wever se cache un peu derrière celui qui rêve si fort d’être Premier Ministre; oui ça peut lui permettre, tout en étant positif pour ses électeurs, tout en apparaissant chercher le compromis, de faire porter le chapeau aux francophones en cas d’échec…
Oui, Di Rupo affiche vouloir transférer près de 16 milliards mais il veille mine de rien très malignement à ne jamais régionaliser à 100%, gardant toujours une clé fédérale.

Bref, De Wever est mis dans cette situation psy classique: trop bien que pour claquer la porte, trop peu que pour rester…

Dans ce contexte, il est une grande question sans vraie réponse: quelle est la qualité de la relation humaine entre Elio Di Rupo et Bart De Wever ?

Comment s’est-elle développée ? Que pensent-ils l’un de l’autre ? Comment leurs egos se concilient-ils ? A-t-elle été perturbée par le coup de sang de Di Rupo lorsque la loi de financement a déboulé pour bousculer ses jolis schémas?

J’ai jadis, par les hasards de la vie, vécu quelque temps à Vollezele-Galmaarden, au coeur des Ardennes flamandes, en gros entre Enghien et Ninove. C’est une région que je connais bien : les jolis vallons du Pajottenland, une zone campagnarde et très verte à deux pas de la frontière linguistique."


LIRE LA SUITE SUR LE BLOG "DEMAIN ON RASE GRATIS"

Claire Huysegoms

Suivez Politic Twist sur Twitter et rejoignez la page fan sur Facebook.

Commentaires

C'est joli !
Et malgré ce cadre enchanteur ,ils n'arrivent pas à trouver des bons compromis
Il faut les amener au frietkot dans les marolles et chez Jeanne Caricolles ,çà va peut être mieux les inspirer!

Écrit par : jacobs micheline | mardi, 24 août 2010

Les commentaires sont fermés.