Blogs Lalibre.be
Lalibre.be | Créer un Blog | Avertir le modérateur

samedi, 31 juillet 2010

Classique : les bétises belges

ofo.jpegUn petit classique pour aborder ce week-end tout en légèreté, ça ne mange pas de frite. Voici une compilation des meilleurs stûûts de la RTBF !

Je vous propose aussi d'écouter une interview d'Ophélie Fontana, réalisée lorsque j'étais étudiante (en 2009) pour le site JournalSIC. On y découvre à travers son parcours que son travail ne se résume vraiment pas à son lapsus ...

Ecoutez Ophélie Fontana

Claire Huysegoms

Suivez Politic Twist sur Twitter et rejoignez la page fan sur Facebook.

vendredi, 30 juillet 2010

La Belgique outragée, mais vous êtes fous ?

61a46a351421c376fd9b2e84cb86afb4.pngOutrageotron, un exutoire online très tendance, vous propose d'outrager votre pays. Utilité ? Aucune ... si ce n'est celle de se défouler.

Tous les pays y passent, même certaines régions comme la Wallonie et la Flandre. En un clic, il vous est possible de modifier le drapeau sur la photo. Bienvenue dans le monde poétique du net ! Certains internautes ont même demandé aux créateurs de ce service inédit de pouvoir outrager le logo de leur entreprise. Le succès de ce site vraiment débile m'étonne. "Mais vous êtes fous ? Ooooh OUI !".

Vous aussi, outragez votre pays

 

Claire Huysegoms

Suivez Politic Twist sur Twitter et rejoignez la page fan sur Facebook.

 

 

Et ça continue, encore et encore ...

elio.jpgAprès le "non non, rien n'a changé" des Poppys, je vous propose d'entamer cette belle journée en compagnie de Francis Cabrel !

Car "quelque chose vient de tomber," nous allons assister, chacun derrière nos écrans, postes de radios, journaux ouverts voire tablettes pour les plus "iStérique", à deux semaines de préformation.

Il va y avoir du sport, on joue les prolongations : le vocabulaire est footeux ce matin dans la presse.  Mais  il n'y aura pas de grand "show" d'aussitôt. Elio Di Rupo, secondé par le messie de la N-VA et les "sept nains" ne sont pas encore prêts à monter sur le terrain afin de mettre fin à la diète imposée aux médias et surtout aux citoyens. Mais au moins, nous voilà fixés. C'est en effet la première fois que le président du PS place son travail de préformation dans un calendrier.

Encore 15 jours de suspens donc. "Ca continue encore et encore", "c'est", peut-être "que le début, d'accord, d'accord". En tous cas, "c'est toujours le même film qui passe".

 

EN SAVOIR PLUS. Un peu de politique sportive :

"Di Rupo en De Wever spelen verlengingen", De Standaard.

"Di Rupo prolongerait sa mission de pré-formateur", Le Soir.

 

Claire Huysegoms


Suivez Politic Twist sur Twitter et rejoignez la page fan sur Facebook.

jeudi, 29 juillet 2010

Visite du Palais royal

palais-royal-de-bruxelles.jpgEnvie d'offrir un moment luxueux à votre bien aimé(e) sans débourser un sous ? Voici une idée originale de sortie estivale : la visite du Palais royal.

Du 26 juillet au 5 septembre, il vous est loisible, comme chaque année, de frôler par exemple les lustres, les toiles et les tapis bordeaux de ce lieu exceptionnel, le tout, en étant porté par de la musique classique.

Le thème de cette édition 2010 est le patrimoine architectural. Concrêtement, le bureau du Roi et de la Reine propose une exposition sur la biodiversité. Dans une autre salle au plafond rempli de plus d'un million et demi d'ailes de scarabées thaïlandais, vous pourrez également découvrir la seconde exposition intitulée "Technopolis" où une quinzaine de manipulations scientifiques sont expliquées.

La visite est entièrement gratuite. Petits conseils : évitez toutefois de casser les meubles, on ne sait jamais. Quant au "dress-code" visez plûtôt: tongs et bermuda que robe de princesse.

Déambuler au coeur de ce patrimoine national plaira à ceux qui sont restés sur leur faim le 21 juillet. Rien ne vous empêche ensuite de nous partager vos impressions sur Politic Twist !

Ouvert de 10h30 à 16h30 tous les jours, sauf le lundi.

Plus d'infos sur www.monarchie.be

Les photos du 21 juillet

Claire Huysegoms

Suivez Politic Twist sur Twitter et rejoignez la page fan sur Facebook.

15:44 Publié dans Agenda | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : palais royal |  Facebook

lundi, 26 juillet 2010

Nos députées : ni putes ni soumises !

Logo-sudPresse.pngCe vendredi, j'ai remarqué que Sud Presse marchait dans mes plates bandes. J'estime que l'article "Qu'elles sont sexy nos députées" n'a pas sa place dans un journal. Je vous l'accorde, mon blog n'est pas toujours lisse envers nos gouvernants. Mais c'est un blog clairement identifié comme "décalé". De plus, je ne pense pas basculer dans la pure stupidité, voire dans la misogynie.

Le 24 juillet sur le site de Sud Presse, accrochez-vous, on vous proposait carrément de voter pour les députées les plus sexy, photos à l'appui. Franchement, "où va-t-on ?".  Je m'interroge et ne suis pas la seule. Le blog "So fille!" propose une critique de cet article. Coup de gueule que je félicite et que je vous propose de découvrir.

En voici un extrait :

"Ce matin, comme beaucoup de matins, j'ai jeté un oeil -sitôt ouvert, l'oeil- sur mes sites de prédilection: ma boîte mail, Facebook, Le Soir et Twitter. C'est une sorte de rituel, de tic: j'attrape mon iPod d'une main mal assurée, dernières brumes du sommeil obligent, et je me réveille en voyant tout ce que les gens ont déjà caqueté alors que je dormais encore.

Cette fois, il n'a pas fallu longtemps pour que mon sang fasse un tour puis se mette à bouillir à gros bouillons à cause d'un article (oui, ce truc a été écrit par un journaliste politique [!!!] dans un journal) sobrement intitulé
"Qu'elles sont élégantes, nos élues!". Et le journaliste de s'extasier "de toutes les parlementaires du pays, les Wallonnes sont les plus élégantes". Autres morceaux choisis:

"On se souvient qu'à la veille de l'installation de la Chambre et du Sénat, voici quelques jours, des élues flamandes avaient lancé un appel pour que les parlementaires soient jolies et élégantes lors de la prestation de serment. C'est la moindre des choses, après tout..." "

Lire la suite ici

Claire Huysegoms

Suivez Politic Twist sur Twitter et rejoignez la page fan sur Facebook.

dimanche, 25 juillet 2010

Non non, rien n'a changé, ...

farniente.jpegC'est le retour des vacances pour beaucoup d'entre vous, l'occasion de vous signaler que, non, non, vous n'avez rien raté !

Elio Di Rupo préforme toujours. Bart n'est pas encore devenu le président de la République flamande. Van Rompuy, si l'on en croit son profil Facebook, a apprécié le Te Deum traditionnel : "Deze morgen het Te Deum in de Sint-Michielkathedraal. Ik hou van rituelen". Tof !

A part ça, rien de bien neuf sous les boules de l'Atomium. Le profil Twitter de Reynders est toujours aussi soporifique : "Bonjour, il fait beau, bonne nuit". Il a toutefois "tweeté" quelques impressions des Francofolies de Spa : "Bon début des Francofolies hier soir avec Matt Bioul.". Espérons qu'il ait bien capté les paroles de Mister.

Quoi d'autre ? Ah oui, Albert et Fabiola se portent bien. Cette dernière n'a même pas brandit de pomme lors du 21 juillet et Yves Leterme s'est gardé de chanter quelque hymne que ce soit. Il se calme et câline sûrement les deux chèvres que Lutgen lui a offert à la Foire agricole de Libramont ce samedi. Ce dimanche, toujours à la Ferme des Célébrités, "Reine des prés", la pouliche de Paola, rafle la 3ème place du podium. Plus important, on se demande aussi si Ecolo rejoindra le bateau, ira, ira pas, oui ou merde ?

Du coup, certains journaux cherchent des infos dans notre Belgiekeke, en créent, et parlent même du côté sexy de la politique à l'aide de concours de la députée la plus "hot" de la Wallonie. I'm chocking ! Politic Twist, lui, ressort des vieilleries de la guerre quarante. L'angoisse totale donc. :)

Bon retour à vous tous et spécialement à @Paminaah qui à travers son "tweet" "rien rien rien n'a changé, tout, tout va continueeeeeeez yéyéyé" m'a donné envie d'écrire ces quelques lignes. ;)

 

Claire Huysegoms

 

Suivez Politic Twist sur Twitter et rejoignez la page fan sur Facebook.

Le débat sur l'identité wallonne fait Führer !

media_xl_889441.jpegMerci à Jean-Christophe pour cette vidéo humoristique et cinglante sur la politique identitaire de Rudy Demotte. Si vous aussi voulez me faire part d'un politic twist, n'hésitez pas à commenter mes billets où à m'écrire à politic.twist@gmail.com

Vous trouverez en bas de la vidéo quelques éléments afin de mieux comprendre cette parodie du film culte "La Chute". Evidemment, tout est exagéré, c'est de l'humour j'insiste sur ce point. Rudy Demotte n'a aucun rapport avec Hitler !

Namur, capitale de la Wallonie, 1er avril 2010. Le ministre-président wallon est au fond de son bunker ...

 

Glossaire :

* Institut Jules Destrée : organisation wallonne non-gouvernementale. Son objet est principalement d'étudier les grandes figures historiques et artistiques wallonnes. Depuis les années 2000, l'Institut a élargit son champ à l'Europe. Son directeur-général est Philippe Destatte. Anciennement, l'institut était intitulé "Société historique pour la défense et l'illustration de la Wallonie". Site de l'Institut Jules Destrée.

* Schéma de Développement de l'Espace Régional (SDER) : projet de l'Institut Jules Destrée adopté par le gouvernement wallon en 1999. Son but est le développement d'un territoire wallon en dehors du cadre belge, notamment par l'invention d'identités sous-régionales (ex.: la "Wallonie picarde"). Site du SDER.

* Wallonie picarde : ex-Hainaut occidental. Dans un premier temps, zone géographique renommée "Picardie wallonne" puis à nouveau "Wallonie picarde" par Rudy Demotte en 2004, sans aucune consultation de la population ni des autres partis. Site de la Fédération PS Wallonie Picarde.

* Fonds des communes : les communes ont un important financement de la part des Régions. En 2008, le PS wallon a réformé le fonds pour qu'une partie importante des subsides soient dorénavant accordés arbitrairement sur base de dossiers. Ces dossiers seront choisis par le pouvoir régional où le PS a largement la main. Les détracteurs de cette réforme estiment qu'elle favorise les "baronnies du PS", en premier lieu Mons, commune du président Élio di Rupo. Réformes du Fonds des communes : promesses tenues ! (site du PS).

* Schéma de Structure Communal : chaque commune doit faire un "document d'orientation, de gestion et de programmation du développement de l'ensemble du territoire communal". Le SSC s'inscrit dans la philosophie du SDER (voir ci-dessus). L'objet du schéma de structure communal est de définir une politique d'aménagement du territoire dans le cadre d'un projet de développement communal. Exemple : à Tournai, le PS a décidé qu'il fallait augmenter la population à 80.000 habitants en 15-20 ans contre 68.000 actuellement. Le SSC de Tournai.

* Paul-Olivier Delannois : futur "bourgmestre faisant fonction" qui remplacera Rudy Demotte, le "futur bourgmestre empêché". "Rudy Demotte se prépare à conquérir Tournai", (La Libre).

 

Claire Huysegoms

Suivez Politic Twist sur Twitter et rejoignez la page fan sur Facebook.

 

samedi, 24 juillet 2010

Au Japon, la "First Lady" se lâche sur son mari

mimi.jpgLe Premier ministre japonais ne serait pas un bon cuisinier, n'aurait aucun goût vestimentaire et n'est pas à même de figurer à la tête du gouvernement. Ces propos ne viennent pas de l'opposition, mais de sa propre femme ! Un livre de Madame Kan fait scandale au pays du Soleil Levant.

Ma nouvelle rubrique "stûûts étrangers" commence à s'étoffer de jour en jour. Il faut dire qu'en Belgique, l'actualité politique ronronne trop à mon goût. Pas de discours royal niant la crise gouvernementale, pas de pomme cachée dans le sac de Fabiola, ni même de d'hymne national allemand sur les marches de la cathédrale Saint-Michel et Gudule le 21 juillet. Bref, presque aucun "twist" à me mettre sous la dent sous nos latitudes. (pas mal ma tentative d'intro en mode "drop the news", non ?:p)

Mais je n'éteins pas mon ordinateur bredouille... Bien plus loin d'ici, au Japon, un livre non conformiste sorti cette semaine me fait sourire. La femme du Premier ministre japonais Naotan Kan y critique son mari , et elle n'y va pas avec le dos des baguettes. Dans cet ouvrage intitulé "Qu'est-ce qui va changer au juste au Japon après que tu sois devenu Premier ministre ?", Madame Nobuko, surnommée par Monsieur "mon opposition à la maison" casse tout éventuel cliché de l'épouse soumise.

On y lit avec étonnement qu'elle estime que son mari a complètement "loosé" son premier discours de politique générale. Elle enfonce le couteau en dévoilant aussi que son chéri n'a aucun goût vestimentaire et qu'il ne sait pas se faire à manger. J'ai plutôt envie de la croire, étant donné qu'elle partage l'intimité de Naoto Kan âgé de 64 ans depuis 4 décennies !

Passage choisi : dans une des pages du livre, Nobuko cite son mari disant "les marchés sont comme une femme égoïste". Elle commente ensuite : "Il a peut-être appris cela de sa relation avec moi", avant d'ajouter que les marchés "sont difficiles à manier car ils vont vite vous remettre à votre place si vous faites quelque chose juste pour les séduire."

Pour le moment, le mari étrillé publiquement par sa femme a peu commenté les propos de sa piquante "First Lady", si ce n'est qu'il a encore trop peur de lire ce bouquin. Après sa défaite aux dernières élections sénatoriales, avait-il vraiment besoin de ça ? Rien n'est moins sûr. Est-ce que cela le fera rire aux éclats (voir quelques exemples ci-dessous) ? Les discussions de couple doivent en tous cas être animées chez les Kan !

 

Claire Huysegoms

Suivez Politic Twist sur Twitter et rejoignez la page fan sur Facebook.

vendredi, 23 juillet 2010

Le "newsdropping" : nouveau genre de journalisme

journaux.jpgAprès l'article sous forme de lettre à nos gouvernants de Charles Bricman dont je vous avais parlé, un nouveau genre est né : celui du "journalisme médiavore", du "j'illustre-tout-avec-l'actu" ou encore du "newsdropping" ! Damien Van Achter, spécialiste des nouvelles technologies s'est amusé - cela se renifle entre les lignes - à rédiger un billet d'humeur sur la Belgique.

"La Belgique, l'autre pays du WTF* !?" que je vous invite à découvrir, parle de ce pays si complexe où il s'y passe tant de choses incoyables. Grand consommateur de médias, le Monsieur Geek de la RTBF (ceci est un compliment), argumente sa pensée à l'aide de faits d'actualité biscornus. Bourrés d'allusions, de clins d'oeil, ce texte diffusé pas plus tard qu'à l'instant plaira aux mordus de l'actu dont je fais partie !

Extrait de ""La Belgique, l'autre pays du WTF* !?" :

 

"J’adore mon pays, même s’il faut avoir les nerfs bien accrochés à l’Atomium pour continuer à croire qu’il existera encore dans 5 ans, tant la décomposition de l’Etat semble bien avancée. La Belgique, pour ceux qui l’ignorent, est une sorte d’éprouvette géante de 30.000 km2 où, de pères en fils, des générations d’abruptes apprentis chimistes pensent et dépensent l’argent du contribuable en solutions éphémères plus ou moins précipitées.

Et à force de science-fictionner depuis 50 ans à tous les étages de la fusée, force est de constater que nos zélites ont fini par engendrer l’un des plus grand suppositoire institutionnel de nos démocraties européennes. Alors que le Roi Lion s’apprête à faire croire au Coq en Chef que l’expression turgescente de son désir séparatiste pourra s’exprimer dans le respect et l’intégrité des fondements de la constitution, je vous laisse imaginer deux secondes la taille du pot de vaseline …

Notez bien que Bart pourrait aussi passer en force s’il le souhaite et prétendre qu’il est sexsomniaque (sisi, en Belgique c’est le genre d’excuse qui fonctionne très bien devant un tribunal).

Ceci étant dit, et n’étant pas polit-oncologue, je me garderais bien d’affirmer que les métastases nationalistes ont désormais atteint le cerveau, même si depuis plusieurs années celui-ci semble fonctionner en asynchrone selon que les impulsions viennent de l’hémisphère sud ou de l’hémisphère nord."

Lire la suite ici

 

Claire Huysegoms

Suivez Politic Twist sur Twitter et rejoignez la page fan sur Facebook.

En Australie, on finit ses discours

julia.jpgEn Australie, le chef du gouvernement, Julia Gillard, a enfin fait son discours sur la politique climatique, non sans chahut. Ambiance !

Kevin Rudd s'était cassé les dents sur le climat, après le rejet de son plan carbone par les députés. Voilà pourquoi le discours du nouveau Premier Ministre d'Australie, Julia Gillard, était fort attendu ce vendredi.

Alors que l'ancienne avocate de 48 ans annonçait un report de son plan climat pour consulter "une assemblée de citoyens", à moins d'un mois d'élections générales, un manifestant a perturbé cette communication.

Sur la vidéo qui suit, vous pourrez remarquer que cela n'a pas empêché Julia Gillard d'aller jusqu'au bout de son discours. Elle esquisse tout de même un léger sourire. Belle performance politique !

 Claire Huysegoms

Suivez Politic Twist sur Twitter et rejoignez la page fan sur Facebook.